• Livre d'or

     

    Livre d'or

     

     

    Livre d'or

     

     

    Livre d'or

     

     

    Livre d'or

     

     

    Livre d'or



    1
    Mardi 22 Décembre 2015 à 19:46

    Voilà ma chouchoute  tu vois je ne t'oublie pas 

    J'ai fait marcher mes méninges 

    Mais pour le restes tu sais que je ne sais pas

    alors voit avec une amie  plus douée que moi 

    Mais j'espère que ce que je t'ai fais te plaira 

    Je te souhaite une bonne soirée suivie d'une douce nuit 

    Gros bisous ton amie 

    Laurette

      • Mercredi 23 Décembre 2015 à 12:40

        Je le trouve très beau! Je te remercie pour tout le temps passé sur ce blog de lecture. Je vois que tu as tout fais pour soit respecté le thème et j'en suis très heureuse. Merci encore de tout tes efforts. Je voudrai juste te dire une petite chose:  Je ne veux pas paraître trop exigeante; mais si tu peux, lorsque tu aura le temps, m'enlever le ton gris de la page ou l'on écrit, car je ne suis pas amie avec la couleur grise... pas trop. je ne veux pas te mettre dans l’embarra; mais j'aimerai une couleur plus claire comme un couleur (coquille d’œuf) ou (blanc cassé) s'il te plaît. Tout le reste est parfait! J'aime beaucoup: juste cette couleur qui me chiffonne un peu... Veux-tu faire encore ça pour moi?... Merci mon amie. Gros bisous.

         

         

    2
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 18:17

    Bonsoir Ghis ; 

    Tu ne me dérange pas du tout et tu le sais bien je fais en fonction de tes demandes 

    Mais je ne peux pas te mettre un fond comme tu désire tant que tu n'auras pas mis tout tes écris en NOIR 

    le fond est prêt mais avec du clair on ne voit rien alors j'attends que tu mette tous les écris en couleur NOIR 

    je répète en NOIR 

    Ensuite je te mettrais le vrai fond qui va avec le blog

    Je te fais plein de gros bisous ainsi qu'à ton homme ma Ghis  

    A bientôt 

    Laurette

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:10

        Tu es un amour! J'ai bien compris , après réflexion que ce que tu me dis est tout à fait logique et que c'est moi qui n'ai pas bien réfléchi. Tu as tout à fait raison ma choupette! 

        Est-ce que tu trouve ce que j'ai ajouté joli? J'ai agrémenté avec des petites choses venant du beau blog que tu m'as fais et j'ai trouvé que ça rendait bien! Dis-moi si tu trouve comme moi que c'est bien ou non. Tu sais bien que j'écoute toujours tes conseils... Te fais de gros bisous ma choupette. Amitié sincère et sans hypocrisie; Tu peux me faire confiance! Une amie, je n'en ais qu'une et c'est toi. J'ai enlevé la permission accordée à Angelface parce qu'elle se fiche pas mal de mon blog puisqu'elle ne m'a pas mis le plus important et qu'elle ne vient plus me voir... Je trouve cela incorrecte. si elle ne voulait pas le faire et bien elle avait qu'à refuser dès le début et non pas me rendre un travail inachevé alors qu'elle sait le faire puisque chez elle la géolocalisation y est. Je trouve ça pas bien! en attendant, j'ai moins de visites à cause de ce manque de visibilité... Elle n'en saura rien mais quelque part, je lui en veux et je me sens humiliée d'avoir osé lui demander de l'aide! en plus, cela t'as obligé d'aller vers elle et son forum pour rien à cause de moi... c'est vraiment pas chic de sa part d'avoir agît de la sorte!... C'est ce qui s'appelle "laisser quelqu'un en plan" et sans scrupule en plus! 

        Je te souhaite avec J-M une très bonne fin d'année dans la joie et la bonne humeur ma chérie!

        A bientôt de t'entendre au téléphone!...

    3
    Vendredi 22 Janvier 2016 à 18:10

    très beau blog et très bouleversant vue l'histoire que tu as écrit mais surtout vécu... je viendrais te lire chapitre par chapitre en y laissant des larmes vue ma sensibilité. 

    je te souhaite une bonne soirée 

    bizzz dridrine

      • Mardi 26 Avril 2016 à 12:12

        Je viens de voir ton message après bien des jours et je ne sais plus si je t'ai répondu? je suis sur les trois blogs en même temps: c'est du boulot de tout concilier! je ne veux pas que tu pense s que je t'oublie! NON! Alors, je viens faire un petit mea-culpa pour que tu me pardonnes si je t'ai oublié. Je continue à mettre des chapitres en ordre et ça me prend du temps vu que je reprends chaque ligne, chaque mots, chaque paragraphe et chapitres. Quel travail de cochon e.monsite m'a fait pendant que j'étais malade! Heureusement que j'ai encore la manuscrit et ça m'aide à remettre tout à sa place. J'espère que tu vas bien et pardon pour mon absence! Amicalement, Ghis.

    4
    Jeudi 26 Mai 2016 à 18:01

    Coucou Ghis, j'espère que tu vas bien. C'est avec délice que j'ai replongé dans ton roman yes Elle est passionnante cette histoire, et c'est à regret que je dois quitter ton blog, mais c'est pour mieux y revenir...lol... Je te souhaite une douce soirée. Amicalement, Kannelia.

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 18:58

        Merci beaucoup pour ton avis qui m'est très précieux! Alors, d'après toi, tu croie que ce livre pourrait être édité si, bien sûr, je trouvais un éditeur? Ce qui est très dur!...

    5
    Dimanche 19 Juin 2016 à 17:47

    Coucou Ghis, j'ai repris ma lecture et je trouve ce récit toujours aussi bouleversant. C'est vraiment étonnant que tu ne trouves pas d'éditeur. As tu des pistes ou pas ? J'ai passé un bon moment sur ton blog . Merci pour ce partage si intense. Très bonne semaine à toi. Amicalement, Kannelia.

      • Dimanche 19 Juin 2016 à 17:59

        Je te remercie beaucoup Kannelia pour ton passage sur mon blog, ta visite qui s'est prolongée et tous tes compliments qui me touchent beaucoup: Je t'assure! Non, je n'ai pas de contact en ce moment. J'ai tellement été dégoûtée des maisons  d'édition que je ne me casse plus la tête pour chercher à éditer. Une amie du net m'a dit que France-Loisir pourrait bien prendre mon roman; mais je ne veux plus payer à compte d'Auteur: je me suis faite déjà avoir une fois et je n'ai plus d'argent à dépenser la dedans. De plus, j'ai peur d'un autre refus...

        maintenant, j'ai un autre ami qui lui aussi écrit et il attends une réponse pour son bouquin. Si ça marche pour lui, il me dira comment faire pour prendre le même chemin...  Pour le moment, je suis heureuse que vous le lisiez et que vous trouviez mes écrits assez bons pour mériter une édition. Il est vrai que j'ai souvent manqué de confiance en moi parce que certaines maisons d'édition m'ont démolit le morale. Je ne veux plus souffrir à cause d'elles, car chaque refus me fait souffrir...

        Je suis trop sensible et j'ai du mal à me remettre d'une déception littéraire! Bisous mon amie, Ghislaine.

    6
    Dimanche 19 Juin 2016 à 18:09

     Je comprends ton point de vue Ghis et pas la peine de te faire du mal inutilement dans ces cas là. Croisons juste les doigts pour que cela marche pour ton ami afin qu'il te refile le tuyau ;) Mais je peux t'assurer que ce que je lis sur tes blogs est tout simplement passionnant et ce roman lui, est poignant yes

    7
    Mardi 28 Juin 2016 à 12:35

    Bonjour ma très chère Ghis. Plus j'avance dans ton roman, et plus je le trouve poignant et bouleversant.Et plus je pense aussi qu'il gagnerait à être publié! Tu as réellement un don pour l'écriture et c'est un vrai plaisir pour moi que celui de te lire yes J'aime venir sur tes blogs. J'y passe de bons moments de détente. Je reste fascinée par la beauté de leurs designs respectifs. Ils sont uniques et d'une belle élégance: ils sont toi tout simplement. Je te souhaite une agréable journée ma belle amie. Amicalement, Kannelia.

      • Mardi 28 Juin 2016 à 13:04

        Merci beaucoup mon amie. Tout n'est pas en ligne encore car il faut beaucoup de travail pour remettre en ordre chaque pages que E.monsite ou j'étais avant, m'a complètement bousillé mon roman. Donc, je reprends tout à zéro parce que les pages étaient mélangées, les paragraphes, les mots qui se tenaient, etc. Je ne sais pas si je te l'avais déjà dis? Donc, petit à petit, je vérifie les mots, pages, paragraphes, chapitres mélangés et c'est un sacré travail!

        Tu comprends: je suis restée plus de deux ans sans aller sur mon site: la cause était la santé qui me jouait des tour... pendant de temps, ils ont changé de version et passé à la version 4. Pas du tout la même chose! Je les ai laissé tomber. Le site ne sert plus car j'ai tout enlevé ; mais le reste, je n'ai pas pus le récupérer, pourtant c'est tout à moi: les décos et tout! Je ne saurais plus faire aujourd'hui la même chose chez eux? Et puis il n'y a plus rien de beau chez eux pour les gens comme moi! Si tu veux allez voir mon autre site Amitié, Ghis.

         

        http://lamainetlaplume.e-monsite.com/

      • Lundi 19 Décembre 2016 à 19:58

        Il faut que je reprenne le suite que j'ai dans mes archives. J'avais un peu abandonné parce que c'est lourd à porter, mais je vous promets qu'après les fêtes, je reprendrais l'histoire. Bonnes fêtes à touts et toutes, amicalement, Ghislaine.

    8
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 15:29

    Coucou Ghis, je poursuis ma lecture et je reste toujours aussi subjuguée au détour de chaque page. Il est vraiment "prenant" ce roman. C'est avec regret que je le referme à chaque fois car d'autres obligations m'appellent! Quel boulot phénoménal tu dois avoir afin de remettre tout en ordre. Pas sympa ce "sabotage" de ton ancien site. Bon courage pour tout le travail de remise en état à effectuer. J'ai fait un tour sur le lien donné: il était bien beau ce blog lui aussi. Je te souhaite un agréable après-midi. Amicalement, Kannelia.

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 17:51

         

         

        Merci beaucoup Kannelia pour ton passage toujours agréable et ta gentillesse. Et oui... Surtout que j'ai perdu une amie du net à 35 ans sur une table d'opération de la vésicule à cause d'une anesthésie mal supportée. Elle a laissé 3 enfants à l'âge ou l'on a encore besoin de sa maman!... Elle m'avait fait cadeau des roses en fond d'écran que je ne peux pas récupérer et la belle image du haut ou il y a encore mes pseudos. Nous nous sommes connut comme là avec toi et Laurette et nous avons sympathisé à un point qu'elle est venu en vacance chez nous une année avec ses 3 enfants: juste avant qu'elle ne décède. Ca m'embête de ne pouvoir récupérer ce qui est un souvenir d'elle...

    9
    Samedi 16 Juillet 2016 à 18:37

    yesBonjour Rose de Janvier ♥

    Quel beau blog ici, tout est en harmonie j'aime tes couleurs et tes supports ,c'est un bien bel écrin pour une Rose merveilleuse. Une rose magique qui manie la prose de si belle manière qu'elle nous emmène dans un secret  , j'espère que je le découvrirai au fil de ma lecture.

    Je te fais tendresse Toute Douce Rose pour donner soie à tes rires et satin à tes pétales♥

     

      • Jeudi 5 Janvier à 17:57

        Bonsoir chère Miss-Utopia, 

        Pardonne-moi de ne t’avoir répondu que très tard : Je n’avais pas vu ton gentil message ? C’est en repassant dans ce blog que je l’ai vu.

        J’en profite pour te souhaiter une très bonne année 2017,surtout la santé! Merci pour tes compliments qui me font chaud au cœur.

         

        Amicalement, Ghislaine.

         

    10
    Mardi 20 Septembre 2016 à 18:30

    Coucou Ghis. J'ai fait un peu de lecture chez toi pour me détendre. Je ne regrette vraiment pas le moment passé sur ces pages. Un grand bravo à toi madame la belle plume. Bonne soirée. Bisous et amitiés de Kannelia.

      • Mardi 4 Juillet à 13:34

                                                                                                                                         Mercredi 21 Septembre 2016 à 10:10    

        Merci chère Kannelia pour être passé sur ce blog. Je dois continuer l'histoire qui est déjà manuscrite depuis longtemps; mais qu'il faut que je continue à mettre en page sur cet espace que j'ai un peu laissé de côté parce que j'avais les autres blogs à mettre en route avec Laurette. Gros bisous ma chère kannelia. Je ne sais pas si je serai beaucoup là aujourd'hui car je reçois des ouvriers pour la maison. Amitié, Ghis

    11
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 19:23

      • Mardi 4 Juillet à 13:42

         

         

         

        Merci chère amie pour ton passage sur ce blog. Je suis heureuse que ce que j’écris te plaisent et t’emmène loin dans des endroits que tu ne connais pas. Je te préviens, sur ce blog que je vais reprendre bientôt car l’histoire n’est pas complète, tu vas assister à des scènes assez violentes. Si tu as lu dans «Accueil» le synopsis de mon roman qui explique ce à quoi tu dois t’attendre. Bien sûr, il y a des endroits romancés parce que trop jeune pour en avoir été le témoins et ensuite, pour raccorder les moments ou j’étais présente, il faut bien que je trouve un moyen! Donc les moments romantiques, les moments amoureux avec l’amant de ma mère ne son que fictifs. Le Roman n’est que semi-autobiographiques. Mon amie qui m’a faite l’image pour mon roman s’est trompée parce qu’elle à marque «Autobiographique». Je ne connais pas l’intimité de ma mère: seulement les scènes violentes entre ma mère et mon père. Je n’ai pas honte de mettre au grand jour tout ce que j’ai vécu avec eux et sans eux! C’est mon exutoire car il en faut bien un pour vivre sans ressasser toujours les même choses du passé. Et puis je ne sais toujours pas lequel des deux est le plus fautif dans cette histoire? Ce que je sais, c’est que j’ai été reniée par toute les familles que ce soit de mon père ou de ma mère. Je suis en enfant reniée et je leurs dois un manque d’amour qui ne se comblera jamais. Je suis en droit de demander une réparation de ce qu’ils m’ont fait à cause de ce mariage sans amour entre mes parents! Ce que je fais sans haine; mais que je fais quand même! C’est une revanche sur l’adversité. Je ne suis plus traumatisée de rien! Si la providence m’a donnée ce don de l’écriture, je me dis que c’est pour remettre les choses à leur place dans mon cœur et ma tête. J’aime la vie même si elle n’est pas toujours comme on le veut! Merci pour ta gentille visite. Bonne journée ! Ghis.

    12
    Lundi 24 Octobre 2016 à 06:38

    Aujourd'hui c'est sur ton livre d'or, que je m'attarde,

     c'est vrai qu'on l'oublie trop souvent, et pourtant il est la vitrine du blog, ce qui s'y écrit donne envie ou pas

    aux visiteurs de s'y attarder.

    Moi je ne vais pas rentrer dans les superlatifs, je dirai simplement:

     "Arrêtez tout, asseyez vous, un thé ou un café auprès de vous, quand vous aurez commencer à lire,  plus moyen de vous arrêter

    et votre café ou thé sera froid, trop captivés que vous étiez par la lecture, vous l'aurez oublié.

    C'est comme chez Ghis"

    Un gros bisou

    Marjolaine

     

     

      • Lundi 24 Octobre 2016 à 09:57

        Bonjour Marjolaine,

        Un gros merci pour être passé sur le livre d'or de ce blog. 

        Je prends à peine l'ordi, et je te lis. Tu me fais venir les larmes aux yeux. Tu m'accorde une reconnaissance que mes parents, mon entourage, les maisons d'édition ne m'ont jamais accordé.

        Je suis très émue par ce que tu dis de moi. C'est toi, et les amis d' Eklablog qui apportent à mes écris  une valeur artistiques. Vous me touchez beaucoup, car c'est en vous que je me reconnais! C'est vous qui m'attribuez un talent d'écriture que seuls vous savez reconnaître, puisque vous venez me lire régulièrement, et que vous me récompensez par vos commentaires! C'est vous qui faites de moi une écrivaine!  Je suis trop émue  pour continuer à écrire. Je te remercie encore pour tes gentils compliments qui me vont droit au cœur. Bonne semaine à toi! Avec toute mon amitié, Ghislaine.

    13
    Jeudi 23 Mars à 05:41

    Chut...! LE LIVRE DORT !

    Tant mieux alors je vais le réveiller !

    Que c'est agréable cette douceur mêlant plaisirs des yeux et mélancolie.Dans un mode devenu complètement fou ( mais à qui la faute ?)il faudrait que tes passages de poésie soient prescrits par le corps médical/ nus y gagnerions en sagesse et félicitée.

    Merci d'exister et de nous faire profiter de tes "impressions intimes ".

    CONTINUES

      • Jeudi 23 Mars à 10:23

        Bonjour Monsieur ou madame Loupzen,

         

        Merci pour votre passage dans mon humble demeure, et merci de me réveiller car en ce moment, j'ai tendance à m'endormir pour ne pas supporter certaines chose qui me sont désagréables. Je n'ai plus trop d'entrain. Je suis un peu comme vous et je ne sais plus si je dois... ou pas continuer. Il y a beaucoup de choses qui me déplaisent au niveau de certaines personnes et cela me perturbe... merci d'être passé (e) Je vais vous faire une confidence j'aime les loups! Eux, au moins, sont sincère dans leurs amitié et quand ils mordent, à part pour se nourrire, il savent pourquoi... Amicalement, Ghislaine.

        Pardon pour cette grosse écriture; mais je ne l'ai pas choisi et je ne sais pas la changer. Lorsque j'écris, elle est petite et lorsque j'édite: elle est vilaine. Quoi faire? LOL!

    14
    Jeudi 23 Mars à 18:26

    Un coucou rapide dans ton joli écrin afin de te souhaiter une belle soirée. Je crois que nous avons tous envie d'arrêter en ce moment! Moi je ne peux être très présente avec vous ces jours ci et cela est indépendant de ma volonté. Dès que j'ai un espace de disponible j'essaie de passer vous voir. Je t'envoie de gros bisous. Kannelia.

      • Jeudi 23 Mars à 18:57

        Merci ma tendre Kannelia ^pour ta gentille visite. Oui: je ne sais pas ce qu'il se passe; mais le cœur n'y est plus. Ça ne va pas trop bien. Je me force , mais le cœur n'y est plus. Bon week-end mon amie! Amicalement, ton amie Ghislaine.

    15
    Lundi 12 Juin à 20:31

    L'INDIFFERENCE

    Voilà un sujet qu'il est bon....cela ne peut me laisser indifférent.

    Dans un sujet un peu tiré par les cheveux je traitais de ce phénomène sous le titre :" syndrome de la C4-C5 »

    «.Cette atteinte physique des vertèbres cervicales gène considérablement le déplacement de la tête de celui qui en est atteint, l’empêchant ainsi de tourner et de pencher la tête pour voir ce qui se passe ailleurs....il ne porte pas attention aux problèmes et désagréments de ces congénères.

    Il ne faut pas confondre avec une personne dont la grâce naturelle lui confère un port altier....il y a de la fierté dans cette position et une certaine autorité naturelle se dégage de cette posture.

    Je ne voudrais pas vous les « briser menu-menu» mais cette façon de traverser la vie sans faire attention où on met les pieds, est bien d'actualité.....avancer dans la vie sans regarder ou mettre ses arpions c'est sans aucun doute marcher sur les pieds des autres.....ou sur la tête !

    Dans mon esprit le mot « indifférence » me fait penser à « alternative »....C' est donc un choix entre deux options, sans oublier que nous avions le choix d'agir autrement....responsable de ses choix ?.. et de ce qui découle de nos prises de décisions ?....c'est là qu'il faut assurer

    « Une porte doit être ouverte ou fermée » « La lumière doit elle être éteinte ou allumée »

    « Boire ou conduire.. » vous me répondrez lorsque vous aurez décidé si un verre est à demi plein ou à demi vide...

    Vous ne me maudirez pas si je fais une embardée gaillarde, mais en ouvrant nos cœurs par le biais de nos blogs, nous affichons notre nombrilisme et nous nous mettons en danger.

    l'indifférence qui résulte de la « non lecture » et des « non commentaires » de la part des internautes peut s'avérer destructrice pour certains blogueurs présents dans le microcosme du web.

    Le nombrilisme suite logique du syndrome C4 et C5 et précurseur de l'indifférence ? J'aimerais bien avoir l'avis de vos abonnés.

    Avec mes sentiments les meilleurs.....et  mon admiration sans bornes.









     

     

      • Lundi 12 Juin à 23:12

        Bonsoir mon cher Loupzen,

        Je ne vous ai pas trop bien suivit sur le livre d'or du blog en pause « Autant en emporte la vie en deuxième titre» le premier étant « Secrets de Famille » dont seul le premier chapitre est visible puisque je suis en train de le remettre en forme.

        Si vous voulez connaître mon point de vue sur l'indifférence, voici plusieurs liens qui vont certainement vous faire bondir parce que je ne mâche pas mes mots, pareil à vous lorsque je suis hors de moi. Je ne suis pas une personne indifférente et bien au contraire, si je peux aider même en écrivant un texte que tout le monde peut lire ou en message privé, je le fais sans me poser de question alors que mon cœur parle. Si je peux soulager des personne même que je ne connais pas. Nous nous sommes connus de cette manière si je me souviens bien : J'ai senti comme une colère en vous, une détresse, un dégoût de certains humains qui ne valent pas la peine que l'on s'intéresse à eux. Vous étiez las et aviez envie de fermer votre blog. Je suis venue à vous sans vous connaître simplement parce que je sentais votre déception en l'humanité. Me suis-je trompée ? Je ne cache rien de ce que je suis chez Loupzen ! Je ne sais pas faire de belle création d’images. Je ne sais que livrer ce que j’ai au fond de moi qui par période, me fait bondir tout comme vous. Bien sûr, j’écris pour mon plaisir, par vocation et en toute simplicité. j’aime ce qui est beau dans la nature, chez l’être humain etc. Je ne peux rester indifférente devant la souffrance ! Je n’ai l’air de rien comme ça; mais je suis très attentive au malheur d’autrui. C’est pour me protéger devant tant de cruauté sur cette terre, que je me réfugie en moi-même.

        Je suis une révoltée en mon fort intérieur par toutes la atrocités dont je suis témoin. Pourtant, il faut bien vivre ! C’est pourquoi je me réfugie en moi-même pour y trouver ma paix intérieur afin d’être disponible envers mes semblables si le besoin s’en fait sentir. Je vous souhaite une très bonne nuit ! Amicalement, Votre amie Ghislaine.

        http://poesies-et-chansons.eklablog.com/l-indifference-a118979812

         

        http://lamainetlaplume.eklablog.com/l-indifference-a128532614

         

        http://la-rose-de-janvier.eklablog.com/personne-a126445536

         

        http://lamainetlaplume.eklablog.com/le-clochard-a130123526 

         

        http://lamainetlaplume.eklablog.com/pourquoi-a126550522

         

         

      • Mardi 27 Juin à 16:25

        Mon cher Loupzen,

        Je ne sais pas si j'ai bien tout saisi de ce que vous m'avez laissé sur ce com. malgré tout, Je vais essayer de développer le sujet.

        Je ne suis nullement nombriliste et encore moins indifférente à mon prochain et à ce qu'il se passe autour de moi, si non, nous ne nous serions jamais rencontré sur la toile.

        Voilà pour les deux points que vous soulevez en bas de votre commentaire. Sur la photo vintage à laquelle vous faites allusion, je n'avais pas encore subit ce fâcheux accident puisque je n'étais pas encore marié. Malgré cette entorse cervicale, je me suis toujours souciée des ce qui se passait autour de moi, car c'est mon caractère : c'est ma nature. Dieu m'en garde de marcher sur les pieds des autres ! Je ne suis pas du genre à dire : " Pousse-toi de là que je m'y mette !" J'ai toujours pris mes décisions en faisant attention de ne pas piétiner (les plates-bandes) de ma voisine ou de mon voisin, si c'est ce que vous désirez savoir. Je suis nullement "en danger" pour m'être dévoilée sur mes déboires d'enfants et de jeune fille ! J'avais besoin de tout révéler parce que je n'ai jamais obtenu justice de la part de ceux qui détenaient l'autorité à l'époque d'après guerre !

        Ceux qui m'ont fait du mal devaient être en pleine lumière afin que leur côtés d'ombre soit dévoilé au grand jour afin de satisfaire la colère qui grondait en permanence en moi, même si la plus part de ceux et celles qui ont failli me détruire psychologiquement, psychiquement et physiquement.

        J'avais besoin de me libérer de ce poids qui me pesait, qui encombrait mon esprit et qui m’empêchait d'être complètement heureuse. C'est, ni plus, ni moins, une vengeance, faute de mieux, de répandre au grand jour le poison que j'avais dans le cœur. J'espère avoir répondu à vos questions toutes légitimes ?

        Mon entorse cervicale est la conséquence d'un malheureux accident et non de ma posture bêcheuse, prétentieuse, orgueilleuse et indifférente aux autres. Chez moi, le verre est toujours à moitié plein et non le contraire ! Je suis d'un naturel optimiste, gaie, charmeuse, frondeuse : je ne vous le cache pas et ce n'est pas moi qui le dis mais les personnes qui me côtoient physiquement comme virtuellement.

        (la c4 &c5) dont vous vous référez n'est qu'une attitude volontaire... ou non, de la part de gens qui se fichent pas mal de ce qui se passe autour deux et ceux-là son nombrilistes et indifférents aux autres. Il n'y a que leur petite personnes qui compte. J'espère ne pas vous avoir déçu par ma façon de voir les choses.

        Bien sincèrement et amicalement votre, votre amie Ghislaine.

         

         

         

    16
    Mardi 13 Juin à 02:46

    Voyageur de la nuit toi qui en ribambelle....

    J'aime ces promenades qui nous mènent hors du temps et des gens, elles sont de fantastiques chevauchées qui nous emmènent loin  des contrées peuplées de tristes sires, insupportables cons et de fâcheux crétins.

    Nous nous retrouvons en Pardaillan, en capitaine Courage et en vengeur masqué tous défenseurs de la veuve et de l'orphelin . Au petit matin il faut bien se résoudre à rentrer tout couvert de panache et d'écumes de nos folles équipées...e t constater avec une certaine tristesse que le monde dans lequel nous vivons est d'une triste réalité;

    Que nous reste t il de nos exploits de la nuit ?....des commentaires, des témoignages, une adresse de blog.

    Mais la magie opére  une nouvelle fois et c'est vers un "nouveau fait divers " que nous portons notre attention....qu'il soit récit d'une vie, souvenirs marquants, cruel destin..ou Loup mordant et vitupérant!

    L''aide apportée fait du bien à plusieurs on se sent moins seuls (!!!) même si nous ne partageons pas toujours les mêmes centres d’intérêt , une certaine réciprocité est effective et nous nous reconnaissons en temps que Gens de Bien et belles Âmes.

    Je vous souhaite de partir pour ces lointains pays et d'en revenir pour nous raconter vos exploits.

      • Mardi 13 Juin à 10:17

        Ô ! Je suis bien humble et sans prétention. J'aime écrire ce que je pense et ce qui me révolte ! Je ne peux faire que ça car je ne suis que "ça". Une petite chose minuscule qui n'a aucun poids dans une société corrompue. Je suis une petite goutte  insignifiante de dans l'océan de l'humanité, peu de chose en définitif. Ceux et celles qui viennent à moi sont attirer par je ne sais quoi qui fait que quelque part ils se retrouvent dans mes écrits. Je n'ai rien fais pour. J'écris ce qui me vient selon mon inspiration du moment. C'est vous cher Loupzen qui décrivez mes plongées intérieur comme des exploits et je vous et je vous en sais gré ; mais je vous le répète : je suis sans aucune prétention. Mais je vais vous avouer une chose. J'aime bien parler avec vous ! Bonne journée à vous! Ghislaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :